Conte de Noel (Chapitre 1)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Conte de Noel (Chapitre 1)IL ÉTAIT UNE FOIS , un Noël ,ou la petite Carola avait décidé d’offrir 24 heures de soumission à sa Maîtresse.La soirée avait commencé par l’ouverture du premier paquet cadeau de Xaviera , ou était un petit mot .« 24 heures de soumission immédiate pour Maîtresse, si elle ouvre le deuxième paquet »Xaviera avait répondu « pourquoi pas » sur un ton rempli de gourmandise et de curiosité en ouvrant le deuxième paquet qui renfermait une minuscule cage de chasteté de métal, que Maîtresse Carola referma aussitôt sur le petit clito de sa soumise d’un soir, avant de la laisser déballer le troisième paquet , ou se trouvait les vêtements pour la soirée, tandis que Maîtresse Carola donnait la finalité sur les consignes vestimentaires pour la soirée, tout en mettant les clés de sa privation suspendues dans un petit seau d’eau sous le regard désabusé de sa soumise, mettant ensuite ce dernier dans le congélateur.Comme exigé par Maîtresse Carola, la petite Xaviera s’était vêtue du contenu de son paquet. Devenant ainsi une écolière de la BBC School, un étroit corset de vinyle noir enserrant sa taille, surplombant une minuscule jupe rose, chaussée de hautes plates formes dont le talon présentait, elle avait gainé ses jambes de bas résilles à couture associé aux pieds avec de fines chaussettes blanches à dentelle, ses chevilles prisent dans de larges entraves de cuir bloquées par de petits cadenas étaient reliées entre elles par une courte chaîne fixée munie d’un gros grelot en son centre. Elle était coiffée de cheveux longs bouclés acajou qui retombaient sus ses épaules couvertes d’un petit tee-shirt, ou était noté « BBC SCHOOL », et ou deux trous étaient a l’emplacement des tétons, un large nœud papillon assorti à sa jupe coiffait le haut de sa tête, et faisait ressortir le maquillage très prononcé de son visage maintenu bien vertical par un large collier de maintien, dont chacun des trois anneaux étaient pourvu des gros grelots, identiques à celui de sa chaîne qui entravait ses chevilles, une courte laisse pendait, accrochée de l’anneau central, tout comme un médaillon portant un »BITCH ». En attendant que Maîtresse Carola termine de se préparer, assise sur le siège réservé au dominant, la petite Xaviera suçait une énorme sucette, tout en tapotant sur le clavier comme elle pouvait de ses très longs ongles vernis d’un grenat foncé assorti à ses lèvres. Elle « papotait » en minaudant avec les premiers internautes de la live-cam,qu’elle avait prit la liberté d’allumer. Elle expliquait que cette soirée était son cadeau d’anniversaire.C’est ainsi que Maîtresse Carola surprit sa soumise d’un soir, se tenant dans l’antre de la porte, une cravache entre ses longues mains superbement manucurés. Derrière des lunettes, telle une sévère directrice d’école, elle regardait la petite Xaviera de son regard d’azur rempli de réprobation. “ – Pardon Maîtresse ! ”Geignit la petite Xaviera, en baissant les yeux, se levant d’un bond, accrochant au passage un de ses bas résille dans un des accoudoirs de la chaise .Elle sentit son güvenilir bahis petit clito se contracter à l’intérieur de sa sa minuscule cage de chasteté de métal, en découvrant la beauté féline de sa Maîtresse.Maîtresse Carola était chaussée de hautes plates formes noires, ses longues jambes gainées de bas de soie à couture. Une étroite jupe droite à laçage enserrerait ses hanches. Une imposante poitrine gonflait un chemisier à lavallière blanc , et ses cheveux courts(ou un chignon pétard )ne cachait rien de son visage joliment maquillé. Elle s’approcha de sa soumise.“ – Parfaite petite tenue pour une petite « BITCH » telle que toi ! Et ce petit nom tira à ravir pour ce soir ! Et tu as oublié ça aussi!” Soupira Maîtresse Carola, en ,remontant le devant de la courte jupe de sa petite Bitch avec un léger agacement dans la voix, le fixant avec deux pinces à linge. Elle montra un « C » de strass, qui aurait du être accroché au cadenas de cage, tout en caressant d’une de ses longues mains gantées les petits attributs violacés qui dépassaient la petite cage, où régnait maintenant une intense congestion. Elle plaça le «C», marque d’appartenance. “ – Pardon, Maîtresse ! ”Soupira la petite Xaviera, dans un murmure, en baissant les yeux, honteuse de son oubli, tandis que sa Maîtresse lui cadenassait les poignets dans le dos.Dans un sourire ironique, Maîtresse Carola tapota un « Je finis quelques préparatifs vestimentaires pour ma petite BITCH, et nous revenons » aux internautes déjà présents, et après avoir couper la live-cam.“ – Je vais finir de « t’habiller » moi-même ! Et pour ton bas filé, tu sais ce qu’il en coûte !Tout comme l’oubli de ton appartenance de ce soir! Et je verrais avec les internautes pour ton impertinence d’avoir mis la live-cam en route !” Glissa doucement Maîtresse Carola à l’oreille de sa soumise, tout en lui mordillant doucement son lobe, d’où pendait une longue boucle d’oreille de chaînette solidement fixée par une pince à tétons.S’emparant d’un large ring-gag, elle pinça le nez de sa soumise.“ – Non ! S’il vous plaît…  Haaaannnnn ! ” Comprenant qu’elle aurait déjà droit à une bonne punition de 45 coups , la petite Xaviera essaya de couiner son mécontentement, mais fut forcée d’ouvrir sa bouche aux lèvres grenat foncé par la prise de sa Maîtresse, qui y engouffra le large ring-gag, pour le serrer au maximum .Maîtresse Carola plaça ensuite des entraves au-dessus et au-dessous des coudes de sa soumise, et les relia entre elles par un mousqueton double, ainsi la position fit ressortir la poitrine de la petite Xaviera. “ – Un peu de gonflage te rendra plus silencieuse !”Ironisa Maîtresse Carola, en montrant à sa soumise deux poires de gonflage, l’une d’un bâillon tandis que l’autre était associé à un plug qu’elle savait très imposant, tandis que sa main libre caressait sa poitrine maintenant offerte.“ – Haaaannnnn !Nannnnn!  MMMMMMMPPHHH ! ” Pleurnicha la petite soumise, tandis que le bâillon gonflable remplissait maintenant l’intégralité de sa bouche écartelée.“ – Et maintenant, occupons nous de türkçe bahis ton autre petit trou de « BITCH » !”Dit Maîtresse Carola, en claquant les fesses de sa petite soumise de sa longue main, s’amusant à gonfler à vide le plug gonflable, tandis que son autre main câlinait le petit orifice qui devait le recevoir.“ – MMMMMMMPPHHH ! Nannnnn ! S’i vou plai …’as ça, Mai’resse !Mmmpphh… ” Pleurnicha la petite Xaviera, en voyant le gonflage du plug prévu pour son petit trou, sentant que la main aux ongles longs et noirs de sa Maîtresse graissait son petit trou de lubrifiant. Mais déjà, Maîtresse Carola tirait sur la courte laisse et la l’accrocha au bras du fauteuil, forcant ainsi la petite Xaviera de mettre son petit trou à disposition.“ – Bien mieux pour te mettre de quoi « t’occuper », petite gourmande !”Plaisanta Maîtresse Carola, tout en introduisant avec douceur le plug gonflable. “ – MMMMMMMPPHHH ! Nannnnn! Haaaannnnn ! Mmmpphh… ” Couina la petite Xaviera, en tortillant ses petites fesses, comme si elle pouvait échapper l’impulsion de la pompe de gonflage, qui remplissait doucement l’intégralité de son anus, tandis que sa minuscule cage était déjà trop étroite pour son petit clito.“ – Voila ! Ma petite « BITCH » bien pleine ! ”Déclara Maîtresse Carola dans une ultime pression, accrochant la télécommande dans le corset de sa soumise , laissant pendre la poire entre ses jambes. Puis elle détacha sa soumise pour la faire se redresser, plongeant son regard d’azur dans celui de sa soumise, tandis que ses lèvres maquillés de sombre dessinait un sourire, attendant le remerciement de sa soumise.“ – Mmmpphh…’me’ci, Mai’resse ! Haaaannnnn !   Mmmpphh… ” Soupira la soumise, en baissant les yeux, tandis que les longues mains de sa Maîtresse s’emparaient des tétons de sa soumise par de douces caresses, les étirant tendrement.“ – Je ne peux pas te présenter sans bijoux !”Dit Maîtresse Carola, en prenant des pinces japonaises sur le bureau, pétrissant délicatement les petits tétons à sa disposition entre ses doigts aux longs ongles vernis. “ – MMMMMMMPPHHH ! Nannnnn ! S’i vou plai …I’ié’ ,as ‘ix, Mai’resse ! Mmmpphh… ” Implora la petite soumise, en voyant le lot de pinces prit par sa Maîtresse.“ – Chuuut !!! ”Intima Maîtresse Carola d’un doigt réclamant le silence, accompagné d’un nouveau regard inquisiteur, tout en refermant déjà une première pince sur un mamelon.“ – MMMMMMMPPHHH ! Mmmpphh… ” Couina la petite Xaviera, malgré l’ordre de sa Maîtresse, en essayant en vain d’échapper à la pince dont la morsure se refermait déjà sur son tendre mamelon, tandis que le regard intense de sa Maîtresse se plongeait dans ses yeux implorants ,qui se baissèrent aussitôt dans un soupir.Maîtresse Carola saisit avec fermeté du deuxième mamelon entre ses longs doigts aux ongles manucurés.“ – Mmmpphh… Mmmpphh… ” Soupira la pauvre petite Xaviera, qui faisait subir le même sort à son deuxième mamelon. Sans un mot, ni un regard de compassion, Maîtresse Carola fixa deux autres pinces sur chacun des tétons de sa soumise. “ – Mmmpphh… Mmmpphh… ” güvenilir bahis siteleri Geignit doucement la pauvre soumise, sous les nouvelles morsures qui emprisonnaient ses tétons.“ – Là , je t’autorise à couiner ! petite « BITCH »”Dit Maîtresse Carola, en souriant, en se saisissant des chaînes pour les tendres,et ainsi refermé un peu plus la morsure de chacune des pinces.“ – MMMMMMMPPHHH ! S’i vou plai, Mai’resse ! Mmmpphh… ” Supplia la pauvre petite Bitch, Maîtresse Carola ne fit aucun cas des jérémiades, accentuant même le gonflage du bâillon gonflable qui obstruait gracieusement le ring-gag qui écartelait la bouche gourmande de sa soumise. et plongea à nouveau son regard azur dans celui embué et implorant de sa soumise tirant a nouveau sur les chaînes des pinces.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!  MMMMPPHHH !!! ” Couina la soumise en se tordant sous l’intensité douloureuse des morsures, quand Maîtresse Carola tira sèchement sur les chaînes.“ – Ce n’est pas ce que j’attendais de ta part, petite Bitch !”Gronda Maîtresse Carola , en tirant a nouveau les chaînes, étirant un peu plus les mamelons meurtris, tandis que ses longs ongles les caressait.“ – MMMMMMPPHHH ! PA’DON, MAI’RESSE !AAARRRGHHH !!!ME’CI, MAI’RESSE ! MMMMMMMPPHHH ! ”Pleurnicha la petite Bitch en se tortillant, ses yeux maquillés aux longs faux cils papillonants et se remplissants de larmes, sous la traction intense des chaînes des six pinces qui torturaient ses tétons.“ – Je préfère! Petite Bitch” Dit Maîtresse Carola en caressant des petites couilles violettes et un petit clito congestionné avec une extrême douceur, qui faisait doucement gémir sa petite soumise. Maîtresse Carola s’essaya devant elle prenant une quelque chose sur le bureau, et l’appliqua sur le pubis de sa petite Bitch. “ – Mmmpphh… Mmmpphh… ” Soupira la petite Bitch, interrogeant sa Maîtresse du regard, en sentant que sa Maîtresse écrivait sur son corps avec un marqueur.Mais Maîtresse Carola prit ensuite un plateau muni d’une large sangle, qu’elle fixa autour de la taille de sa soumise, et raccorda les chaînes aux anneaux de chaque coté du collier de maintien, pour le mettre bien horizontal. Elle décrocha la laisse du collier de maintien et fixa aux chaînes des pinces, et sans un mot entraîna sa petite soumise vers une grande glace d’armoire.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!!  MMMMPPHHH !!! ” Couina la pauvre petite Xaviera, sous la traction de sa laisse que lui imposait sa Maîtresse., trottinant comme elle pouvait avec sa courte chaîne qui entravait ses chevilles.“ – Tu te trouves jolie ainsi, petite Bitch ?” Demanda Maîtresse Carola en plaçant sa petite Bitch face à la glace, la caressant de ses mamelons à ses petites couilles violettes avec une extrême douceur, qui la faisait se tortiller lascivement. “ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !’Me’ci, Mai’resse ! Mmmpphh… ” Soupira la pauvre petite Bitch, bavant dans son bâillon autant que son petit clito congestionné écoulait de précum en se découvrant dans la glace, ainsi entravée et soumise à une Maîtresse qui la dominait de toute sa hauteur.Maîtresse Carola glissa son doigt sur le pubis marqué de sa petite Bitch, ou l’on pouvait lire BITCH oF MCElle tira d’un coup sec sur la laisse, entraînant cette fois sa petite Bitch couinante vers le pied de maintien dans le salon.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


izmir escort ankara escort gaziantep escort kadıköy escort maltepe escort ensest hikayeler pendik escort sakarya escort sakarya escort maltepe escort maltepe escort ankara escort izmir escort büyükçekmece escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan tuzla escort sakarya escort ankara escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort canlı bahis kaçak bahis güvenilir bahis bahis siteleri bahis siteleri güvenilir bahis bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort kayseri escort bursa escort bursa escort adapazarı escort webmaster forum brazzers porno