Caroline et moi

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bdsm

Caroline et moiCarole et moiBonjour je m’appelle Alex j’ai 22 ans je suis étudiant en école d’ingénieur sur Cergy ; je suis un jeune homme plutôt timide ; je vis toujours chez maman dans un appartementà Rueill mais depuis 2 3 ans elle est plus souvent en déplacement professionnel qu’à la maison.Comme tous les après midi une fois ma journée de cours terminée je me dirigeai vers la gare pour prendre mon train direction la défense. Ce jour là étant sorti un peu plus tard que d’habitude le train est plus chargé, je trouve finalement une place une fois installé j’ai sorti mon portable pour jouer afin de faire passer le temps. Au bout de quelques instants je regardais autour de moi et là je vois une très belle femme ; elle est brune elle doit avoir la quarantaine. Je n’arrive plus à détourner mon regard je suis comme hypnotisé mais je me reprends et j’arrive à poser mon regard à nouveau sur mon jeu et je fini par alterner un coup d’œil sur mon jeu un coup d’œil sur cette magnifique femme. Mais malheureusement une station plus loin de nouveau passager montaient à bord; le train était quasi plein je perdis la belle inconnue de mon champ de vision ; durant tout le reste du voyage j’ai essayé de la revoir mais en vain. Le train arriva à la station de la défense j’ai donc pris mes à faire et sorti je me dirigeai à présent j’allais à l’arrêt de mon bus pendant mon trajet je ne cessais de penser à la femme du train au loin je voyais mon bus je me suis donc mi à courir mais une fois arrivé à son niveau il était déjà plein et il démarrait. J’étais énervé mais par chance un autre le suivait et celui ci était vide. Je le pris m’installe au fond afin de déranger le moins de gens possible avec mes affaires. Alors que mon esprit se remémorant la femme du train je vis une femme monter à bord et venir s’installer vers le fond du bus et dans ma diction. Cette femme était ravissante la cinquantaine, les cheveux blancs et blond avec un effet décoiffer magnifique, elle portait un tailleur beige (a mon avis un peu petit) qui mettait son corps en valeur avec un chemisier noir. Au moment où elle s’assis sa jupe remonta un peu et laissa entrevoir un peu de chair, elle portait donc des bas et non des collants cela fit monter mon excitation je remontais légèrement les yeux afin d’admirer son chemisier qui était largement ouvert sur sa poitrine qui semblait être généreuse. Plongé dans mes pensées coquines j’en oubliais presque mon arrêt j’appuie aussitôt sur le bouton, pris à la hâte mes affaires et demanda au conducteur d’ouvrir la porte ; il freina brusquement et je descendis du bus. me dirigeai vers chez moi.Je me dirigeais vers chez moi. Une fois devant la porte du hall je mis ma main dans la poche de ma veste pour prendre mes clés au même moment je me rencontre que je n’ai plus mon porte carte (j y met ma carte d’étudiant, de cantine, de sport, …) je vérifiais mes autres poches et j’avais bien tout (portefeuille, portable, écouteurs) mais toujours pas de porte cartes. Énervé je rentre enfin chez moi je vais immédiatement chercher les documents nécessaires afin de refaire mes cartes des le lendemain. Je travaillai un peu, puis je suis allé manger et j’ai regardé la télé. Puis j’allume mon ordinateur pour imprimé des photos (pour les cartes) je constatais alors que j’avais reçu un mail :”Bonsoir AlexJe me présente je suis Carole nous nous sommes croisé dans le bus cette après midi. Je me permets de vous contacter car j’ai récupéré votre portefeuille, je me suis permise de l’ouvrir afin d’obtenir des informations pour vous contacter et j’ai pris l’adresse mail qui était sur votre carte étudiant. Alors que vous vous hâtiez pour sortir vous avez fait tomber votre portefeuille, j’ai essayé de vous prévenir mais aucune réaction de votre part. illegal bahis Dite moi quand vous seriez disponible afin que je vous le remette.Bonne soirée”Suite à la lecture de ce mail j étais heureux mon porte carte n’était plus perdu et de plus j’allais pourvoir la revoir immédiatement je répondis au mail :”bonsoir caroleJe tiens à vous remercier de l’avoir récupéré et de m’avoir prévenu je suis disponible et sur la défense tout les jours vers 17h30. Dite moi quand cela vous arrange.Encore merciBonne soirée”Quelques minutes plus tard j’ai reçu une réponse me disant :”demain 17h45 sur le parvis”Je répondis aussitôt oui.Le lendemainAprès une journée de cours plutôt ennuyeuse j’ai pris le train direction la défense durant le trajet je repensais à hier et de Carole dans le bus; elle était si séduisante, désirable qu’elle chance j’avais de la revoir; était ce le destin, un miracle.J’arrivais en gare et je me dirigeais au point de rendez vous, j était en avance ; j’attendis quelques minutes. _”Alex ? “_ “oui”Je me retourna et devant moi Carole toujours aussi belle à avec un sourire magnifique; habillé d’une toute autre façon que la veille beaucoup plus jeune et sexy; une jupe grise plutôt courte et fendu qui mettait ses jambes en valeur sublimé par des bottines a talons beige, le haut était un chemisier blanc manches courtes lui aussi bien ouvert (comme hier) sur sa poitrine qui ne demandait qu’à sortir; ça lui allait aussi bien que le tailleur._”Bonjour je suis Carole”_”Bonjour, Alex, je suis enchanté de vous rencontrer et je tiens à vous remercier pour ce que vous avez fait.”_”Je vous en prie c’est tout à fait normal. Je me suis permis de l’ouvrir afin d’obtenir une information pour vous contacter et j’ai donc vu votre email sur votre carte étudiante.”Elle me tendit alors mon porte carte que j’ai immédiatement rangé dans une poche que je puisse fermer._”Que puis je vous offrir pour vous remercier ?”_”Rien du tout, je n’ai pas fait ça pour une récompense mais plus pour vous aider et vous éviter de devoir faire des démarches pour récupérer vos cartes.”_”Si j’insiste ; un diner ça vous irais ?”_”Dans ce cas j’accepte, mais n’en faite pas trop non plus”.Nous décidâmes d’aller prendre notre bus ensemble, sur le chemin nous avons échangé nos numéros de téléphone et je proposais à Carole de venir diner avec moi ce vendredi soir ; elle accepta je lui donnais alors mon adresse et lui disais que lorsqu’elle sera arrivée qu’elle me téléphone afin que je la fasse entrer dans le parking de l’immeuble. Nous avons continué de parler pendant tout le trajet ; arrivé à mon arrêt je lui dis au revoir et lui fait la bise. Une fois sortis du bus j’étais tout excité d’avoir passé autant de temps avec une si belle femme mais impatient d’être vendredi soir.Vendredi soirÇa y est c’était le grand soir. J’ai eu la possibilité de rentrer plutôt chez moi car mon dernier cours à été annulé ; c’est dans une légère décontraction que je me préparais pour le dîner j’avais décidé de m’habiller de façon décontracté mais correct. Une fois prêt j’attendais le coup de fil de Carole, l’attente fut interminable et vers 19h20 mon téléphone vibra, je devenais de plus en plus excite Carole m informait qu’elle arrivera sous peu. Je descendis pour lui ouvrir la porte et lui montrer ou elle devait se stationner. La portière s’ouvrit un magnifique escarpin noir apparaissait suivi d’une splendide et interminable jambe ; au vu de ce spectacle je n’ai pas pu résister j’avais une érection. Pendant ce temps Carole était sortie de sa voiture j’ai bugger sur place elle était tellement ravissante dans sa tenue. Elle était vêtu d’une petite robe noire extrêmement sexy (mon érection repartait de plus belle) la robe était très courte, le dos et le milieu du buste étaient illegal bahis siteleri en voile transparent laissant apparaître les courbes arrondies de ces jolies sens qui étaient libres de tout soutien gorge._”Bonjour Carole, comment allez vous ? Vous êtes splendide. “_”Bonjour je te remercie”_”vous m’avez dit de ne pas trop en faire, mais vous vous avez sortie le grand jeu”_” oh non c’est une petite tenue, au fait tu peux me tutoyer. “_”tu seras la femme la plus belle du restaurant ce soir.”_”merci”Je décidais alors d’aller au restaurant, nous y allons à pieds car il n’est vraiment pas loin de chez moi et surtout on ne peut pas se garer. Sur le chemin je constatais que certains passants se retournaient après le passage de Carole. Deux ou trois minutes plus tard nous arrivions au restaurant ; nous sommes pris en charge par un serveur, on commande Carole me demande quel vin je veux boire, je lui répondis que je ne buvais jamais, elle n’insiste pas et se commanda une bouteille. Le dîner ce passait à merveille pour moi un bon repas, un femme époustouflante en tant que convive, on a parler pendant tout le dîner, on a bien ri. Je suis allé payer l’addition et nous sommes parti.Sur le chemin je lui ai demandé si elle avait passé une bonne soirée, elle me répondit _”oui c’était très agréable et le repas correctPuis je rester un peu chez toi car je ne pense pas pouvoir conduire tout de suite”_”pas de problème et même si tu veux rester j, ai une deuxième chambre”On arrivait dans mon appartement, je lui proposais à boire ou manger_”non merci j’ai très bien mangé”_”ok sa te dirais de regarder un film ?”_”oui pourquoi pas”_”qu’aimerais tu regardé ? “_”ce que tu veux, choisi. Excuses moi mais où sont les toilettes”Je lui montrais ou était les toilettes ainsi que la salle de bain et retournait préparer le filmTout était prêt j’attendais Carole qui ne mis pas longtemps à venir. Elle resta debout de vanter moi je lui redisais combien elle était belle sur ces mots ces deux mains se posaient sur ses épaules puis glissaient légèrement entraînant les manches dans la glissade ; je commençais à être en érections devant ce spectacle offert à mes yeux. Elle continuait à faire glisser ses bras le haut de sa poitrine apparaissait de plus en plus et d’un coup la robe libéra ses magnifiques seins qui étaient encore bien arrondi et pas trop tombant ses tétons étaient bien raide. J’étais sur excité par ce qui se passait dans mon salon et surpris de voir une femme si belle et de son âge se mettre aussi facilement à nu devant un homme tel que moi. Au moment où ses seins on été libre elle lâcha les manches et la robe continuait son chemin et tomba par terre Carole était complètement nu devant moi. Son corps est une pure merveille son sexe était épile à l’américaine se qui me permettait d’admirer ces lèvres j’étais au paradis. _”alors ? Tu me trouve comment ? Je te plais ? “_”euh? …..Oui tu est splendide et ton corps est incroyable. “_”j’ai envie de jouer un peu plutôt que de regarder la télé et je veux jouer avec toi”J’étais abasourdi elle voulait de moi cependant je devais lui avouer quelque chose. _”…. Je…..j’ai pas vraiment d’expérience ….je ne l’ai fait qu’une fois” J’étais mal à l’aise ; et pendant que je lui parlait elle m’avait enlever pratiquement toutes mes affaires j’étais en boxer._”et alors c’est quoi le problème ? je te guiderai”_”je ne veux pas te décevoir”_”ne t’inquiète pas je prends tout en main”Sur ces mots elle m empoigna mon pénis et m’embrasse légèrement les lèvres avant de se mettre à glisser vers mes pectoraux, mon nombril, mon bas ventre. Elle était à genoux devant moi. J’étais tout dur _”sa te plaît ? ou tu préfères que j’arrête? “_”tu es mon invite je ne peux rien te refuser”Elle se mis à embrasser canlı bahis siteleri délicatement et rapidement le bout de mon pénis, s’arrêta, recommença elle répéta se mouvement plusieurs fois en allant de plus en plus vite. Puis elle prit mon gland dans sa bouche elle le lèche c’est exquis. Elle fini par me prendre entièrement dans sa bouche elle commença alors des va et vient qui deviennent de plus en plus rapide je sens que je vais jouir je la préviens_”Caaa…role …je v..ais jouir”Elle s arrêta immédiatement_”à non pas tout de suite, pour te calmer tu va t’occuper de moi.”Elle se releva me pris la main et on se dirigeait vers le canapé ou elle s’assit et me demanda de me mettre à genoux j exécuta aussi vite et elle se mis à me dire tout ce que je devais lui faire. _”embrasse mon corps, tètes moi , …. Descend”Elle écarta les cuisses, j’étais face à ses sublimes lèvres qui brillaient légèrement. _”lèche moi”Je commençais à la lèche lui titillé le clitot_”sois moins rapide et rentre le bout de ta langue en moi”Je ralentissais alors la cadence et je me mis à la pénétré avec ma langue je commençais à sentir sa cyprine ; elle mouillant et commençait à pousser des petits gémissements _”ça te plaît ? “_”ça peu aller, mais doigte moi tout en me léchant.”J’insérais alors un doigt et le ressortait tout humide et j’ai mis un second j effectuait des mouvements de va et vient à la fois rapide et lent je sentais son corps qui trémoussait un peu ces soupirs devenais un peu plus fort, je m’occupais à présent de son clitot bien rose avec ma langue. Ma langue et mes doigts lui procuraient du plaisir._”voilàaaa c’est bon comme ça”.Je continuais donc mon travail pour essayer de lui proposer un maximum de plaisir. _”lève toi ; sa y est tu es revenu un peu mou ?”_”oui tu ne veux plus que je continue ? “_”tu vas me prendre et sa va nous procurer du plaisir à tout les deux”Je me redressais, carole se levait à son tour et se dirigeait vers l’entrée elle fouillait dans son sac et sortie un préservatif elle revenait dans le salon ; elle m’embrasse langoureusement ouvris le préservatif et le déroula un peu et le mis en bouche, et à genoux elle me refaisait une fellation et plaçait le préservatif sur mon sexe ce qui me redonnait de la vigueur.Elle s’allongeait sur le sol et me fait signe de venir ; ces jambes bien ouverte j approchait mon pénis de sa chatte et je rentrais tout doucement ; ses mains se posaient sur mes fesses et les poussèrent. _”vas y franchement n’ai pas peur, je t’arrêterai si j’ai un souci”J’y allais franchement mes aller retour étaient rapide j’essayais de lui donner tout ce que je pouvais et j’entendais des petits soupirs avec quelques gémissements ce qui m’encourageais à continuer _”tu vas me prendre dans une autre position en levrette”_”ok mais c’est ma première fois”_”tu seras vite au niveau”Elle se mis donc à quatre pate face au canapé les mains dessus et écartait ses jambes _”je peux venir”_”oui et éclate toi”Je m’aventurais dans son vagin avec timidité et commençait mes va et viens_”prend moi plus vite”Sur cet ordre je saisis ses hanches et augmenta la cadence ou bout de quelques minutes elle se mis à gémir et avoir de légère pulsions j accélérait encore la cadence et peu de temps après je joui en elle.Je me retirerais, mettais debout ; elle se retourna _”tu vois tu t’es bien débrouillé”Je commençais à retirer la capote quand :_”tu fais quoi ? Ne sois pas pressé je m’occupe de tout et le je n’ai pas fini”Elle s’approcha de moi et me commença une nouvelle pipe, enleva la capote la ferma tout en finissant la gâterie. _”c’est bon maintenant elle est propre” me dit elle en se léchant les lèvres Elle se redressa saisis sa robe et l’enfila et m’embrassa_”merci pour cette belle soirée”_”tu ne veux pas reste ? “_”non c’est bon je vais rentrer chez moi”_”tu es sûre ? “_”oui au revoir”_”au revoir”Elle partit ; j’étais un peu perdu ; avait-elle passé un bon moment ? ai je fais quelque chose de mal ?Tant de questions restaient sans réponses…A suivre

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


ankara escort gaziantep escort kadıköy escort maltepe escort izmir escort ensest hikayeler tuzla escort sakarya escort sakarya escort izmir escort maltepe escort izmir escort maltepe escort ankara escort büyükçekmece escort izmir escort izmir escort bayan sakarya escort ankara escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort canlı bahis kaçak bahis güvenilir bahis bahis siteleri bahis siteleri güvenilir bahis bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort kayseri escort bursa escort bursa escort adapazarı escort webmaster forum brazzers porno