Un shopping découverte 3 (la confirmation)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Un shopping découverte 3 (la confirmation)Nous nous sentons tellement bien après cette première fois que l’une comme l’autre sombrons dans un léger sommeil nos sens étant assouvis.Estelle est la première à émerger de ce demi-sommeil, je m’en aperçois rapidement car ses mains caressent mes fesses et mes seins, quel doux réveil.J’entrouvre mes yeux et je vois ma belle amante me regarder avec envie, ce qui a un effet immédiat sur moi surtout avec ses caresses.•Estelle, je vois que tu y prends gout !!!Mon amie éclate de rire et se mets au-dessus de moi et comme réponse j’ai le droit à un baisé langoureux ses seins collés aux miens.Elle frotte son pubis contre mon ventre nos bouches toujours soudées l’une à l’autre, mes mains caressent ses fesses en remontant jusqu’aux reins.Elle stoppe le baisé et me susurre :•Fais-moi jouir à nouveau avec ta langue et tes doigts, tu es magicienne.Je me glisse alors sur le côté et mon amante s’allonge sur le ventre et écarte instinctivement ses cuisses.Je glisse mon visage pour que ma langue atteigne son jardin des plaisirs, je ne peux m’empêcher de m’attarder sur son anus avant de glisser ma langue dans son vagin, celle-ci est rapidement rejoint par mes doigts.Estelle ne reste pas inactive et elle aussi explore à nouveau mon entre cuisses, et je sens un de ses doigts s’immiscer dans mon intimité.A mon tour j’écarte mes cuisses pour lui laisser l’accès à mon sexe, et je sens un second doigt en moi.Je m’écarte d’elle afin qu’elle change de position et m’offrir le côté face, je reste à genoux sur le lit, une main déjà active entre ses cuisses.Pour me montrer son envie et excitation Estelle prends son sein gauche en main pour le rapprocher de sa bouche, elle sort sa langue et arrive à lécher son téton, j’en suis ébahie ; mes petits seins ne me permettent pas de tenter çà.Elle me donne trop envie, je rapproche ma poitrine de son visage tétons saillants.•Occupe-toi plutôt des miens ce sera plus simple !!Elle lâche son sein passe sa langue sur ses lèvres de manière assez provocante.•Oui ma chérie tes tétons sont trop tentants, donne-les-moi !!Sa bouche gourmande rentre en contact avec le gauche, gobe le téton et sa langue tourne autour, ça me rend folle.Elle pose sa bouche en alternance sur mes 2 seins, pour la remercier et la stimuler j’ai toujours ma main droite qui s’active sur et dans son intimité ; ses cuisses bien écartées. Elle stoppe, et change de position.•J’ai faim de toi, je vais dévorer ta petite moule !Je laisse mon amante se glisser entre mes cuisses, nous voilà dans un 69 endiablé.Ses doigts écartent bien mes cuisses pour laisser l’accès à sa langue vraiment très agile, difficile de croire que ce n’est que la seconde fois qu’elle fait ça.Je m’active sur son petit bouton avec ma langue à travers sa fine toison de blonde, et la doigte doucement ressentant les spasmes de ses muqueuses vaginales.J’ai l’impression que sa langue est multiple, tous mes recoins sont visités et je coule de plaisir, mon sexe est un volcan en ébullition. J’ai du mal à me concentrer sur son petit bouton avec le plaisir qu’Estelle m’apporte.Ma bouche quitte son intimité j’y laisse seulement une main pour me redresser et faire onduler mon bassin au-dessus de son visage pour mieux sentir sa langue me fouiller.Elle y met tous son cœur, et y prend vraiment gout, la moiteur de son sexe en étant une preuve supplémentaire.Je ne lutte plus contre le plaisir qui monte en moi et envahit tout mon corps, je pousse des petits cris puis un long râle, Estelle vient de me faire jouir à nouveau.Je reste quelques instants encore à 4 pattes pour recouvrer mes esprits, ses mains caressent toujours l’intérieur de mes cuisses trempées.Je me relève et libère mon amante, qui me rejoint à genoux et se place en face de moi.Elle joue avec sa langue de plus en plus provocatrice tout en récupérant les traces de ma jouissance autour de sa bouche.•Merci ma chérie tu es douée, c’était plus intense que le premier orgasme que tu m’as donné.•Non c’est toi qui m’as ouvert à de nouveaux plaisirs, tu m’as révélé une femme en moi que je ne connaissais pasEt elle colle sa bouche à la mienne ses seins écrasant les miens, une nouvelle fougue s’empare de nous.Nos mains respectives parcourent le corps de l’autre, nous ne faisons plus qu’une.La bouche de mon amie quitte la mienne pour se poser à nouveau sur mes tétons bursa escort toujours en érection, je la laisse faire à nouveau.•Non c’est à moi de te donner du plaisir maintenant !!!Je la repousse et prends à mon tour ses seins en main et en bouche, et aux bruits qu’Estelle émets elle apprécie mes caresses. Ses beaux fruits murs sont un délice à lécher et caresser, je m’en délecte tout en la poussant sur le dos afin de l’allonger sur le lit.Elle joue le jeu en me laissant libre accès à son jardin des délices, je récupère le sex-toy qui a déjà servi qui était non loin de nous sur la banquette pour le présenter devant son pubis, qui n’a pas besoin de lubrification vu son état d’excitation avancé !Je cale le jouet sur une vitesse lente et le passe langoureusement de haut en bas sur le sexe, du clitoris au périnée.Estelle semble se languir de mes hésitations à visiter son vagin.•Humm Paty, arrêtes de jouer, je le veux en moi !Je le pousse donc dans son intimité très facilement et stimule son clitoris.Ses gémissements en disent long sur le résultat de mes caresses, j’alterne les mouvements lents et rapides pour faire durer le plaisir. J’ai envie de varier les positions et cale mon amant sur le côté, comme cela j’ai la vue et surtout l’accès aux deux orifices.Je replonge le gode dans sa grotte, et pose ma langue sur son œillet, cette fois elle n’est pas surprise et me laisse prodiguer cette feuille de rose.Les deux combinés font sensations, le corps d’Estelle réagit de plus en plus, ma langue pénètre dans son anus qui s’ouvre de lui-même, et je vois sa cyprine couler le long du sex-toy.Je quitte son anus afin de regarder son visage avant que la jouissance ne l’emporte, elle a les yeux fermés, la bouche entrouverte où dépasse sa langue, et sa main droite caresse ses seins, la scène est d’un érotisme torride.Je replonge entre ses cuisses, pour finir ce que j’avais commencé, en augmentant les vibrations du gode et ma langue tournant toujours autour de son œillet qui réagit à cette caresse malgré les premières réticences de mon amante.•Humm oui tu me rends folle je vais jouir Paty !!!Oui son corps ne peut cacher le plaisir que je lui donne, son bassin est pris de tremblements, et l’orgasme arrive dans un long râle de plaisir, son second de la matinée pour elle aussi.Je retire le jouet luisant du jus intime d’Estelle, ses cuisses aussi en sont maculées comme mon visage.Je ne peux m’empêcher de porter le gode à ma bouche pour me délecter de son nectar.•Et bien j’ai si bon gout que ça pour que tu nettoies ton jouet avec ta bouche ?Estelle a vite retrouvé ses esprits et son esprit taquin.•Oui tu vas vite t’en apercevoir !Je jette le jouet sur la banquette et me projette au-dessus elle, nos bouches se rencontrant afin de lui faire gouter sa délicieuse cyprine.•Alors ton miel intime est-il à ton gout ?•Ouiiiiiiiii !!Et sa langue passe sur mon visage pour ne pas en perdre une goutte, idem une toilette de chat(te).•Tu es douée pour faire ma toilette mais que penses-tu de prendre une douche, il va bientôt être l’heure pour récupérer mon fils ?Je vois un peu de tristesse dans son regard.•Dommage Paty, je serai bien restée toute la journée avec toi ici, tu sais si bien me donner du plaisir, je n’avais pas connu d’orgasme si puissant, le dernier surtout ; ce que tu m’as fait avec ta langue est formidable, mon mari me sodomise de temps en temps, je dis oui pour lui faire plaisir, mais là j’ai vraiment aimé.•Bon je vois avec lui s’il veut bien rester avec ses copains un peu plus longtemps mais douchons-nous en attendant sa réponse.Nous nous levons donc, elle pour enlever ses bas, moi pour envoyer un message.Mais je ne peux m’empêcher de la regarder les faire glisser le long de ses jambes, j’ai une vue imprenable sur son fessier, qui est en passant aussi blanc que le mien.Estelle se retourne et m’attends ne sachant pas ou se trouve la salle de bain.•Alors je suis prête-moi !! me dit-elle d’un air taquin•J’arrive, mais comme mon fils est en cours il ne va pas répondre de suite.A mon tour de retirer mes bas, assise sur la banquette sous l’œil gourmand de mon amie.Je l’emmène donc vers la douche, après avoir traversé la chambre, j’ouvre et rentre la première, je me demande comment faire pour se laver à 2 dans un si petit endroit.•Tu veux vraiment qu’on prenne la douche ensemble ?•Ouiiii !!! ce sera bursa escort bayan plus rapide et sensuel tu ne trouves pas ?•Allez viens avec moi alorsNous voilà toutes les 2 collées l’une à l’autre dans la promiscuité de cette douche, chacune commence à savonner le corps de l’autre mais c’est Estelle qui m’embrasse la première et glisse une de ses jambes entre mes cuisses.Bon la douche dé**** à son tour, je ne résiste pas à son appel au plaisir, je frotte mon pubis sur sa jambe et passe une main entre ses fesses pour atteindre son intimité, je glisse sur sa fente et un doigt rentre en elle, mais pas dans celui qu’elle attendait ! • Paty je crois que tu t’es encore trompée d’orifice !•Oups je retire mes doigts ont glissé.•Non laisse, avec toi j’aime.Je continue donc mon majeur dans son œillet mais ma bouche quitte la sienne pour se poser sur ses seins.Je frotte toujours mon pubis sur sa jambe dans des va et viens plus ou moins rapides mais en insistant sur mon petit bouton.Je sens déjà le plaisir monter en moi à ma grande surprise, Estelle gémis elle aussi, mais je retire mon majeur de son anus, pour accéder à son sexe, je me contorsionne un peu mais j’y arrive, posant mon pouce sur son clitoris et 2 doigts dans son vagin.Mon amante ne tient pas longtemps et s’abandonne à son troisième orgasme matinal.L’eau ruisselle sur nos 2 corps, je remonte ma bouche vers son visage, satisfait et épanoui.Nos langues se rejoignent et je me frotte toujours à elle, Estelle comprend et recommence à me caresser les seins et surtout mes tétons érigés vers le haut et hyper sensibles.Elle aussi à son tour m’offre une nouvelle jouissance dans une position inédite pour moi.Je prends mon visage entre mes mains et lui dit juste « merci ».Ne sachant ni l’une ni l’autre quand nous allons retourner chacune à nos vies, nous avons profité à fond de cette parenthèse de plaisir.Un petit air de mélancolie s’installe, la tension sexuelle est partie mais l’ambiance est toujours érotique, étant toujours nues la peau humide la frottant avec nos serviettes respectives.J’en noue une sur ma poitrine et vais vérifier si j’ai des nouvelles de mon fils.Et bien oui, lui aussi ça l’arrange de rester un peu avec ses potes en revanche il revient déposer ses affaires ici, dans son appartement, à 11 heures 30, et c’est dans 15 minutes.Je crie :•Estelle !! j’ai une bonne et mauvaise nouvelleJe vois sa tête apparaitre dans l’encadrement de porte car elle semble toujours entièrement dénudée.•Oui Paty,•La bonne, je peux rester avec toi jusqu’à la fin de la journée, la mauvaise, nous devons sortir d’ici dans 10 minutes, je ne voudrais pas que mon fils se fasse une idée de ce qui s’est passé chez lui !Mon amie éclate de rire•Alors chérie tu as honte de moi ? Sur un ton moqueur et taquin mais elle est ravie.Dix minutes c’est juste le temps qu’il nous faut pour être rhabillées et à peu près présentables, recoiffées, maquillées.Juste avant de sortir•Au fait ton soutien-gorge je te le rends maintenant ou je le garde ?•Ah oui j’avais zappé !!! et bien je vais le déposer dans ma voiture si tu n’en veux plusJe lui remets la lingerie, qu’Estelle s’empresse de glisser dans son sac, et nous voilà dans la rue, la température est agréable et nous profitons du calme qui ne va pas durer.Nous marchons l’une à coté de l’autre et papotons de tout et de rien en direction de la voiture de mon amie.Elle dépose son soutien-gorge dans la boite à gants, puis verrouille son véhicule.•Alors Paty, que faisons-nous maintenant ? j’ai un petit creux moi !•Je te suis, je crois que tu connais mieux la ville et ses bonnes adresses que moi.Comme le centre-ville est proche, nous décidons de nous y rendre à pied.Soudain j’entends une voix qui m’interpelle derrière nous.•Paty c’est toi ?Je sursaute, à part Estelle et mon fils personne n’est censé me connaitre ici.Mon amie aussi est surprise, je me retourne avec une certaine appréhension, vite dissipé par le visage familier que je vois, Laëtitia, une ancienne amie/amante.Cinq ans que je n’avais plus de nouvelles d’elle ni par téléphone ni sur son facebook.Elle s’avance vers nous, elle a toujours son regard vert émeraude envoutant, un visage radieux, un peu plus ronde que la dernière fois que l’on s’est vu, mais toujours aussi charmante.Elle parait juste un peu plus petite que nous deux car Estelle et moi avons escort bursa des talons et elle des ballerines.•Je suis trop contente de revoir Paty !!Puis elle m’embrasse mais directement sur la bouche faisant abstraction de mon amie, comme nous avions l’habitude de faire.•Tu me présentes à ton amie Paty ?•Euh oui, Laëtitia, voici Estelle, Estelle Laëtitia, une amie de longue date, on se connait depuis 11 ans si je me souviens bien.•Oui pendant ma seconde grossesse, et c’est toi qui m’as fait redevenir Femme ensuite, je n’oublierai jamais.Estelle se sent un peu perdue et de trop dans ses retrouvailles improvisées, mais ma vieille amie la mets à l’aise rapidement•Tu ne me fais pas la bises Estelle, si tu es une amie de Paty tu es forcément une femme formidable.La leur est plus sage mais la glace est brisée.•Nous allions manger un morceau Estelle et moi, mais tu dois être prise avec ton homme et tes enfants Laëtitia ?Son visage change d’expression un peu plus triste et renfermé•J’ai eu pas mal de bouleversement depuis 5 ans, mon ex s’était enfin décidé à se marier, on a construit une maison, et puis la routine c’est installé, on s’est éloigné, il est parti voir ailleurs, divorce vente de la maison en début d’année et retour dans ma ville •Je venais de lui laisser mes fils donc non je n’ai rien de prévu avant ce soir quand je reprends mon service, je suis toujours aide-soignante.Estelle qui était restée silencieuse prends à son tour la parole :•Tu veux te joindre à nous ? je serai ravie de faire la connaissance d’une vieille amie de Paty.Je sens qu’elle est un peu déçue de ne pas pouvoir passer le reste de la journée seule avec moi mais aussi curieuse d’en savoir plus sur notre relation passée.•Et, en route les filles, Estelle nous te suivons, Laëtitia je t’invite !Oui la journée promet, après une matinée de sexe intense au-delà de tout espoir je retrouve une fille avec qui aussi j’ai passé des moments très chaud, je suis sur un petit nuage.Mon amante du jour nous trouve une excellente brasserie ou nous pouvons déjeuner tranquillement toutes les trois.Mais je n’aurai pas dû commander une bouteille de gewurztraminer, la tête me tourne rapidement tout comme Estelle, mais le moindre qu’on puisse dire c’est que la bonne humeur est de mise.Au fil des conversations Estelle découvre les liens qui nous unissent Laëtitia et moi, et loin d’être jalouse ou envieuse, semble très intéressée par mon ancienne amante.Le vin blanc faisant son effet, je me lève pour aller aux toilettes et aussi pour me rafraichir un peu.Mon petit besoin fini je me lave les mains et me passe un peu d’eau sur le visage, je sens une présence derrière moi Estelle m’a rejoint.•C’est libre ? me lance telle joyeusement•Oui à ton tour !•Elle est vraiment sympa ton amie Paty, tu as dû passer du bon temps avec elle.Je rougis un peu, mais ne dément rien.•Oui un peu comme avec ce matin toi Estelle !•Garce ! Mais sur un ton qui me fait éclater de rireJe retourne à notre table, Laëtitia est plongée dans son téléphone quand je me rassoie.•Tu penseras à me donner ton nouveau numéro qu’on se perdre pas de vue une seconde fois ?•Bien sur mais on ne se quitte pas de suite, c’est libre moi aussi j’ai envie !!!•Oui je pense qu’Estelle a terminé.Elle part à son tour aux toilettes me laissant seule.Quand Laëtitia arrive au petit coin, Estelle partait rejoindre la salle de la brasserie, mais elle ne peut se retenir de lui demander:•Laëtitia ; tu restes avec nous après ?•Je ne sais pas, je vais vous déranger, j’ai bien compris qu’elle et toi étaient aussi intimes que je l’étais il y a quelques années, Paty a toujours eu bon gout en matière de femme.Estelle rougit encore plus.•Oui on ne peut rien te cacher, mais j’avoue que tu me troubles et m’attire ; oui Paty m’a initié ce matin même et je me suis surprise à aimer plus que je ne l’aurais cru•Oui je ne vois pas trop ou tu veux en venir ? Enfin si j’ai une petite idée•Non rien c’est une bêtise oublie•Ne dit pas ça, depuis Paty je n’ai plus rencontré d’autres filles, et j’avoue qu’en la revoyant des envies sont remontées en moi, embrasse-moi EstelleElle n’en revient pas de sa demande, même si au plus profond d’elle, elle n’attendait que ça.La voilà à embrasser une nouvelle fille, elle qui peu de temps auparavant était une hétérote à 100%.La sensation est différente encore plus excitante car dans un lieu public.•Allez va rejoindre Paty, tu m’as donnée envie de passer le reste de la journée avec vous deux.Estelle perds un peu pied, cette matinée lui a ouvert de nouvelles perspectives en matière de plaisir et compte bien en profiter !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


maltepe escort ankara escort sivas escort adana escort adıyaman escort afyon escort denizli escort ankara escort antalya escort izmit escort beylikdüzü escort bodrum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort bahis kaçak bahis güvenilir bahis bahis siteleri porno izle online slot bahis siteleri bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort kayseri escort bursa escort bursa escort adapazarı escort adapazarı escort webmaster forum brazzers porno karasu travesti